DSI et transformation digitale : ou comment se replacer au centre du jeu !

| | DSI, Transformation digitale

Depuis quelques années, le rôle du Directeur des Systèmes d’Information (DSI) se transforme. Le DSI devient un partenaire stratégique pour les métiers, un interlocuteur avisé pour les directions opérationnelles et appuie de plus en plus la transformation de l’entreprise sur le choix des outils les plus appropriés. Comment prendre part activement à ce changement ?

 

Le DSI en pleine mutation

DSI et transformation digitaleL’époque où le DSI était un “super opérateur technique” en charge de l’IT est révolue. Aujourd’hui, le métier revêt de multiples enjeux. La relation que le DSI entretient avec les métiers et la direction évolue. Il ne se contente plus de fournir des technologies et d’épauler les métiers dans leurs projets. Le DSI œuvre désormais au service du développement du business de l’entreprise et appuie sa transformation. D’une fonction purement technique, le DSI s’oriente vers une fonction stratégique, en lien étroit avec la direction.

Le DSI se rapproche aussi des métiers pour être au plus proche des processus et proposer des solutions en adéquation avec les besoins. S’il se tient à l’écoute de l’innovation technologique, c’est pour apporter de la valeur à l’entreprise et du confort de travail aux collaborateurs. Cette “nouvelle donne” du trio IT – Métiers – Processus est l’une des principales mutations de la fonction de DSI, qui se veut de moins en moins à dominante technique, mais de plus en plus au cœur des métiers.

Autre évolution majeure du métier de DSI : la montée en puissance de l’agilité. Les projets IT en mode agile sont privilégiés pour avancer en bonne intelligence avec les fournisseurs/prestataires et les utilisateurs finaux. La co-construction et les itérations en cycles courts sont de mise pour déployer, avec les métiers, des solutions réellement en phase avec les besoins avec un “time to market” sensiblement réduit. .

Enfin, la cybersécurité, les choix d’hébergement et leur adossement à des Plans de Reprise d’Activité restent les enjeux les plus brûlants du DSI — épaulé par le RSSI. Ces sujets ont souvent besoin d’être renforcés au fil du déploiement de nouveaux outils et technologies.

Face à ces mutations, deux choix sont possibles : fermer les yeux sur le sujet avant qu’il ne devienne prioritaire pour la direction ou prendre la main en devant moteur de cette transformation

 

Comment devenir acteur du changement ?

Transformation digitaleDSI, votre fonction a indéniablement évolué. En changeant de posture, vous devenez un acteur stratégique de la transformation de votre entreprise. Le rôle que vous avez à jouer, transverse, impactera tous les métiers et les directions. Car, vous le savez mieux que quiconque : vos clients internes prennent une autonomie croissante dans le choix de leurs outils au quotidien et le shadow IT se développe. Votre direction a certainement choisi une solution de visioconférence sans passer par vous, le directeur commercial utilise peut-être encore un fichier Excel au lieu du CRM en place pour suivre son pipeline et le service marketing a récemment installé un outil gratuit de tchat en quelques clics… Autant d’outils que vous aurez la charge de faire cohabiter dans le SI, de façon sécurisée et performante !

Ces évolutions illustrent bien que vous n’êtes plus systématiquement à l’initiative de tous les déploiements de solutions IT. Cependant, votre rôle n’en reste pas moins stratégique ! Et pour devenir acteur de ce changement, certaines évolutions sont à intégrer dans votre quotidien : 

  • accentuer votre veille sur les innovations technologiques (No-code, RPA, IA) etc.) afin d’identifier des solutions novatrices comme leviers de la digitalisation des métiers,
  • changer de priorités pour servir plus rapidement les besoins métiers, tout en gardant le contrôle sur les aspects d’innovation technologique, 
  • accompagner vous-même le changement, avec des approches pédagogiques novatrices.  par des méthodes ayant fait leurs preuves.

DSI Il ne s’agit donc plus de mettre en place un outil sans se préoccuper de son utilisation. Vous devrez vous assurer que la solution soit adaptée aux besoins des métiers et adoptée par les utilisateurs. Pour garantir cette appropriation, votre expertise technique ne suffira pas. Vos qualités humaines seront mises à contribution. Car, oui, la transformation de l’entreprise passera nécessairement par la dissolution des silos existants, au profit de communautés ou de centres d’expertises que vous serez amené à piloter. Vous l’aurez compris, l’évolution n’est possible qu’en bâtissant une nouvelle relation avec les métiers. C’est pourquoi les méthodes agiles, le Design Thinking et les workshops de co-construction sont à privilégier. Votre client interne doit être mis au centre des échanges. 

 

DSI : NOUVELLES FONCTIONS, NOUVEAUX ENJEUX

  • Le Cloud et le SaaS pour aider le DSI à créer de la valeur
  • Le Shadow IT alerte le DSI sur le manque d’efficacité des solutions proposées
  • L’agilisation des processus renforce la communication avec les métiers

Source : Digital Corner

 

Par cette approche, vous améliorez le cycle de développement des outils, le rendez plus agile et mettez en place des outils qui solutionnent vraiment les problématiques quotidiennes des métiers et fonctions support, tout en préservant la sécurité du SI. L’optimisation des processus représente de ce point de vue un levier puissant, tant en termes de gains de productivité que d’efficacité dans l’entreprise… Alors, prêt pour l’aventure ?

Par DAMAaaS, le